1

Du Collectif Lait cru à la Fondation pour la biodiversité fromagère

Née officiellement en juin 2021, la Fondation pour la biodiversité fromagère, fondation d’utilité publique sous égide de la Fondation de France, est née du Collectif lait cru, lancé en juillet 2019, à la suite de l’interdiction du lait cru dans les cantines scolaires pour les enfants de moins de 5 ans.
Elle a pour objet de soutenir des projets d’intérêt général pour concourir à la pérennité des fromages de terroir au lait cru en tant qu’objet du patrimoine culinaire français favorisant la biodiversité et la bonne santé humaine.

2

Raisons d’être

La filière des fromages au lait cru est confrontée à plusieurs défis à relever :
• Des laits de plus en plus pauvres => Moins de typicité
• Moins de fermes, moins d’acteurs, moins de vocations... => Moins de variété
• Surexposition du risque sanitaire => Moins de confiance
D’où une affaiblissement progressif et un risque de marginalisation qui sape ses bases et sa raison d’être

3

De multiples atouts à préserver

Un patrimoine en phase avec les aspirations sociétales et les défis du développement durable :
- Qualité organoleptique
- Authenticité (signature des terroirs)
- Valorisation économique des territoires
- Préservation de la biodiversité
- Balance bénéfices-risques positive

4

Le droit d’exister

La mission de la Fondation est contribuer à assurer la pérennité de la filière des fromages au lait cru.
- Elle défend la diversité des terroirs, de l’offre, des microflores, des acteurs…
- C’est toute une approche philosophique qu’il faut défendre, toute la cohérence d’un système qu’il faut promouvoir.

5

Axes de travail

- Think tank. Travail de fond pour analyser les forces et faiblesses de la filière et proposer des axes de travail
- Centre de ressources pour les professionnels. Eléments de langage, état des connaissances, partages d’expérience, guides pratiques…
- Caisse de résonance médiatique. Contribue à mobiliser les énergies, aide les différents acteurs à coordonner leurs actions, et les relaie
- Force de proposition. Travaille sur des évolutions de la réglementation
- Réseaux d’influence. Création de réseaux d’appui dans les médias, le corps médical, la recherche, le corps vétérinaire…

6

Un réseau de bonnes volontés

- La Fondation repose sur l’engagement individuel d’hommes et de femmes de conviction mus par le même souci d‘œuvrer à la pérennité de la filière des fromages au lait cru. Ils s’engagent non pas sur leur étiquette d’appartenance (entreprise, corporation, institution…) mais sur leur conviction individuelle.
- Il avance avec le soutien des institutions et des sociétés qui souhaitent soutenir et contribuer à son action de plusieurs façons : en mobilisant des ressources qui peuvent être humaines, financières, logistiques…

7

Philosophie

La Fondation défend une approche pragmatique et constructive.
- Elle souhaite mener ses actions sans discréditer d’autres types d’acteurs ou de filières, en valorisant les propres forces et atouts des fromages au lait cru.
- Le dénominateur commun de tous les acteurs qui la soutiennent est de vouloir œuvrer à la pérennité de la filière, indépendamment des débats légitimes qui l’agitent.

8

Fonctionnement

- Des groupes de travail sont chargés de mener des chantiers spécifique.
- Ces groupes de travail sont composés, d’une part, d’acteurs de terrain, et, d’autre part, de chercheurs et d’experts. Ils incoporent également de jeunes retraités de la profession, expérimentés et plus disponibles que les acteurs de terrain.
- Leur mission est double :
-procéder à un état des lieux des connaissances (travaux de recherche déjà menés) et des pratiques existantes (mutualisation des retours d’expérience) ;
-proposer des solutions pratiques, donner des axes de réflexion, établir des préconisations.